Piscines hors sol


Vous n’avez pas envie d’engager de grands travaux dans votre jardin mais vous rêvez de pouvoir profiter des joies de la baignade pendant l’été : les piscines hors-sol répondent parfaitement à votre dilemme !

Les piscines hors-sol présentent en effet de nombreux avantages, et n’ont quasiment aucun inconvénient.

Premier avantage des piscines hors-sol : elles sont peu coûteuses à l’achat.

Les plus petits modèles coûtent environ 400 euros pour 3 mètres de diamètres, et les plus luxueux sont facturés  jusqu’a 10.000 euros (environ 12 mètres de long pour 5 mètres de large).
Seul bémol : les piscines hors-sol ne sont guère profondes : 1,60m au maximum.

Lorsqu’elles ont une taille inférieure à 20 m2, les piscines hors-sol ne nécessitent aucun permis de construire. Elles sont livrées en kit et peuvent être montées dans la journée. Les plus grands modèles peuvent toutefois s’avérer fastidieux à assembler et mieux vaut avoir le goût du bricolage, ou s’entourer d’amis compétents !
Les piscines hors-sol étant livrées par palettes de grand format, il est de toute façon conseillé de se mettre à plusieurs pour les manipuler.

L’esthétique des piscines hors-sol est aujourd’hui très travaillée.

Elles sont construites en bois ou bois composite, en acier, en béton armé aspect bois, en PVC ou en textile dynalon pour allier souplesse et solidité. Les piscines hors-sol sont d’un entretien plus simple que les piscines enterrées. Question sécurité, les piscines hors-sol n’entrent pas dans le cadre de la loi sur les alarmes obligatoires, mais la prudence est tout de même de rigueur : les piscines hors-sol sont suffisamment profondes pour représenter un risque de noyade pour les enfants.

[ad code=2 align=left]

[ad code=6 align=center]

Une réponse à to “Piscines hors sol”

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.